Visite Guidée – Bâtiments et Villas XIXe & début du XXe

1°LE CASINO DE JEUX

Le Casino de Jeux actuel fût fondé en 1929. Celui-ci a été bâti tout près de l’ancien « Miramar », ancien bar dansant très à la mode des années folles (1921-1922), la haute société venait y danser, s’y divertir et consommer des boissons alcoolisées.
Ouvert aux Jeux depuis 1926. C’est l’architecte René Darde qui s’occupe du chantier dont l’ouverture reste encore mémorable.
Le Casino d’aujourd’hui reçoit une clientèle contemporaine et souvent très aisée.
Malheureusement les terrasses sur le toit de ce bâtiment Cubique du début de 20ème siècle ont été tellement abimées par le temps qu’elles n’existent plus aujourd’hui.

 

2°LA TOUR CARREE
Ce bâtiment du 16ème siècle situé face à l’église fut érigé par les moines. Le bâtiment fut utilisé pour les audiences de justice avant de devenir aujourd’hui un musée consacré aux traditions locales.

 

3°LE PONT DU PRECONIL
Ce pont de 1935 mesure 50 mètres de long, il fut reconstruit après l’inondation de 1932 par Mr Giboin. Sa structure en béton armé est une technique novatrice et en essor pour l’époque.

 

4°LE PALAIS DES SIRENES
Ce Palais du début de 20ème siècle fait le coin entre l’Avenue Jean Jaurès et l’Avenue Charles de Gaulle. Il a été créé par L’architecte Henri Bret, un architecte renommé dans la région du Var, et lui même originaire de Draguignan. Cet ancien immeuble style « art déco » est intéressant de par sa position. En effet ce bâtiment de trois étages se situe entre les deux voies principales de Sainte Maxime, et la façade qui fait l’angle des deux rues en est la pièce majeure. Il est décoré de balcons et d’une grande vasque en haut du mur central. Au dernier étage, celui de la terrasse, un fronton curviligne largement ouvert en son milieu est décoré de moulures représentant des sirènes, des poissons, des algues et au sommet une méduse.
C’est aujourd’hui une copropriété, avec commerces sur rue et appartements dans les étages. (Voir appartement Ste Maxime).

 

5°LA VILLA BETHANIE
La villa Béthanie appartenait au Comte Gustave de Maupassant, père de Guy de Maupassant. Cette villa de 1893 était alors appelée « Villa Simone » et il est plus qu’évident qu’au détour de ses voyages en bateau (sur son voilier ‘Bel Ami’) Guy de Maupassant séjourna probablement dans cette villa. Sainte Maxime se situe d’ailleurs sur la route décrite dans l’ouvrage « Sur L’eau : de Saint Tropez à Monte Carlo » (1988), malgré tout rédigé avant la construction de la villa.

 

6°LE SPENDID AZUR
Construit en 1952-1961 par l’architecte André Déperi, ce groupe architectural combine à la fois rigueur et fluidité. C’est un endroit avec vue sur mer, en plein centre ville, très intéressant si vous recherchez un appartement à Ste Maxime.

 

7°LE MAURITANIA
Ce bâtiment résidentiel aujourd’hui appelé « Palais du Soleil » est composé de 3 boutiques et de 30 appartements. Sa construction dirigée par l’architecte André Barbier-Bouvet s’achève en 1933. C’est à l’époque un immeuble moderne équipé de chauffage central.

 

8°VOIR AUSSI
Le Mémorial du Débarquement 1944, Le Ports, L’Eglise, L’Hôtel des Palmiers , Le Château des Tournelles, L’Hôtel de Ville, L’ancien Puits, La Place des Sarrazins, La Villa des Bougainvilliers, La Villa des Dattiers, La Villa Pétaudière, Le Saint Hiliaire, L’Immeuble d’Arbois, La Villa des Oursins, La Villa Begenta, La Villa Fourmigue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *